SensatioN ROM 3.0 pour Samsung Galaxy S2


Accueil du launcher natif de la ROM

Topic de la ROM SensatioN 3.0

Basée sur la ROM KK5 (Android 2.3.6 – la plus récente à ce jour), cette ROM épate tout d’abord avec son design sensationnel. Les icônes sont bien fichues, et les fenêtres en verre semi-transparent sont du plus bel effet. Enfin un launcher qui m’a convaincu de laisser tomber l’excellent GOLEX (Go Launcher EX), dont je commençais un peu à me lasser. Le kitchen présent (app livrée avec une ROM custom, permettant de peaufiner certaines réglages système propres à la ROM), Deluxe Settings, commun à plusieurs ROMs que j’ai testées, permet de paramétrer davantage le design du launcher en fonction de ses propres goûts (effet CRT, càd la barre blanche qui apparaît à l’extinction de l’écran comme sur une ancienne télé, lock screen opaque ou transparent, ainsi que quelques autres réglages aux noms plus anecdotiques comme JKay Glass Deluxe ou JKay AOSP Deluxe (?)…).


Drawer de la ROM

Le drawer (partie du launcher dédiée à la liste des applications) offre un effet de transition en 3D très fluide. Je m’interroge par contre sur les critères de tri utilisés sur les icônes, qui ne suivent pas toujours un ordre logique (alphabétique en principe, mais certaines icônes ne sont pas à leur place!).


Barre de notification déroulée

Côté restauration des données avec Titanium Backup, aucun problème n’a été constaté, même au niveau des SMS, un test qui disqualifie pourtant de nombreuses ROMs que j’ai testées. En revanche, la restauration des contacts pose problème avec Titanium Backup, mais l’application Contacts de la ROM propose un outil de sauvegarde des contacts Google vers la carte SD, ce qui permet ensuite de les restaurer sur le téléphone en local. Un problème donc heureusement contournable.


Application Téléphone de la ROM

Dernière bonne nouvelle, last but not least, l’autonomie excellente en idle (écran éteint) et très correcte en utilisation normale, et une stabilité globalement très bonne, sauf avec les applications stock, ce qui peut s’avérer dans certains cas bien embêtant: en effet, il m’est arrivé de voir l’application E-mail native se planter en beau milieu de rédaction d’un mail (ce qui est déjà bien difficile avec le clavier livré!) avant la production d’un brouillon. De même, il m’est arrivé de voir l’application Horloge se planter lors de la configuration d’un réveil, alors que j’étais déjà au lit et tombant de sommeil! J’ai dû redémarrer mon téléphone, ce qui a heureusement suffi à remédier au problème. Deux exemples de la Loi de Murphy, dont cette ROM semble bien être adepte…

Bref, cette ROM est très satisfaisante, autant au niveau design qu’au niveau de l’autonomie et de la stabilité, sauf au niveau des apps stock, un défaut qui lui vaut largement la confiscation de sa dernière étoile!

Mise à jour du 07/02/2012: Nouveaux bugs constatés depuis la publication de l’article:
– L’affichage de certaines photos dans l’app Facebook éteint l’écran et les LEDs (sans éteindre l’appareil, le bouton « Retour » reste fonctionnel)
– Deuxième plantage lors de la saisie d’un mail dans l’app stock (ça commence à bien faire!)
– Un matin pendant que le réveil sonnait, le son de l’alarme saccadait
Pas d’incidence sur la note de la ROM pour le moment.

Note: 4/5

Avantages
Inconvénients
+ Design de l’interface
+ Autonomie
+ Stabilité globale…
– …sauf avec les apps stock!

Les enveloppes de cartes SIM de Free Mobile victimes d’un bug national

De très nombreux membres du forum HFR rapportent un problème lié à l’impression de l’adresse sur l’enveloppe contenant la carte SIM des clients de Free Mobile.

Ils témoignent avoir reçu leur lettre avec une erreur dans l’adresse imprimée dessus (le facteur les connaissait heureusement bien, et les a quand même retrouvés). En effet, le « 0 » de leur numéro de rue n’est pas inclus dedans! Les personnes habitant au « 10 » ou au « 100 » d’une rue ont donc lu « 1 » sur l’enveloppe, celles habitant au « 20 » ont lu « 2 »…etc. D’un autre côté, bon nombre de personnes habitant à un numéro de rue multiple de 10 n’aurait pas reçu sa carte SIM, alors que celle-ci est signalée comme expédiée depuis une semaine (je fais moi-même partie de ces malheureux cas).

Mise à jour en cours de rédaction: Free Mobile, via son compte Facebook officiel, vient de publier un communiqué pour s’excuser du problème, et dit que les personnes concernées recevront une nouvelle carte SIM « dans les plus brefs délais ». Efforçons-nous de le croire…

Free Mobile, les sites web à retenir

Depuis l’annonce des forfaits aux tarifs destructeurs du nouvel opérateur de téléphonie mobile en France, de nombreux sites web en rapport avec ce sujet croustillant fleurissent sur le net. Parodies, sondages, forums d’entre-aide, actualité… sélection des adresses à garder en mémoire.


Mobile.free.fr

Commençons évidemment par le site officiel de Free Mobile. Aux couleurs du FAI, c’est par son biais que vous pouvez souscrire aux forfaits Free Mobile, que vous soyez déjà client chez Free ou pas. Conforme à l’image de clarté dont Free se vante par rapport à ses concurrents, le site se veut épuré, parfaitement lisible et d’une simplicité enfantine. Impossible de s’y perdre, tant la présentation des différentes informations est bien répartie, en blocs. Bardé de conseils pour tout avoir en main pour s’abonner l’esprit tranquille chez l’opérateur (informations sur le désimlockage, la portabilité et autres démarches administratives), on y retrouve également les conditions générales de vente, les brochures tarifaires, la FAQ et les numéros de contact de Free Mobile. On peut également y acheter quelques smartphones, en regrettant au passage l’offre – pour l’instant – très peu étoffée (mais qui devrait s’enrichir très prochainement nous promet-on, avec notamment l’arrivée de l’iPhone 4S d’Apple) et les tarifs pas forcément intéressants par rapport à ceux pratiqués chez les cybermarchands classiques (tels Cdiscount ou RueDuCommerce).

L’espace abonné du site (dissocié de celui consacré aux offres Freebox), permet de suivre l’activation de sa ligne mobile. Malgré quelques ratés lors de son lancement, le site semble parfaitement opérationnel aujourd’hui.



Topic officiel Free Mobile du Forum Hardware

Pour les plus geeks d’entre vous, à la recherche d’un topic alimenté par une communauté très active, le topic du forum Hardware (aussi appelé « HFR ») est incontournable. Sur un ton décontracté (et parfois grossier), les HFRiens partagent leurs (més)aventures, humeur, témoignages et coups de gueule autour du nouvel opérateur. Attention: le topic se gonfle de plusieurs dizaines de pages par jour. Dans l’impossibilité de tout lire, contentez-vous du premier post, heureusement très régulièrement mis à jour et qui résume tout ce qui se dit. De même, pensez à bien prendre connaissance de la charte du forum avant de commencer à poster, car hélas les dérives, aussi minimes puissent-elles être, aboutissent bien souvent à des sanctions abusives.



JeMeCasseChezFree.com

Se voulant « ze premier site web qui fait du tir aux pigeons en vrai » (sous-entendant que les pigeons sont les clients des trois opérateurs historiques, qui pratiquaient jusqu’alors des tarifs bien supérieurs à ceux que l’on trouve chez Free Mobile), JeMeCasseChezFree propose un sondage en page d’accueil, avec les logos des trois opérateurs, pour déterminer celui qui aura perdu le plus de clients dans cette affaire (la couleur de fond du site donne un indice sur le malheureux vainqueur!). Mention spéciale pour les « phrases culturelles » régulièrement actualisées, jouant sur les mots et qui ne manquent pas d’humour (« Que les Oranges aillent s’fr voir, moi je Free’style maintenant ! »). Épatant!

Un forum (baptisé « débiculos » par le site!?), pour l’instant désert, mais qui a le vent en poupe, est mis à disposition des internautes depuis peu.



PostFree.fr

PostFree propose de courtes anecdotes de clients des concurrents de Free Mobile, qui se voient proposer des offres ridiculeusement alléchantes pour être retenus chez leur opérateur. Comme ce malheureux client qui s’est vu attribuer un forfait moins cher, mais n’incluant pas l’option TV qu’il utilisait intensivement, ce qui s’est rapidement traduit en dramatique désavantage!

Un conseil: pensez toujours à demander à votre interlocuteur si votre acceptation de l’offre a un impact sur votre durée d’engagement. Le cas échéant, prenez la précaution de réclamer un contrat, que vous devrez retourner signé pour conclure l’acceptation (cela vous donnera au moins le temps de réfléchir). Si votre opérateur veut vous réengager sur parole, prétendant que cette démarche administrative n’est pas nécessaire, fuyez!



FreeMobile.TooSurToo.com

Très étoffé, ce site propose entre autres des trucs et astuces sur les forfaits Free Mobile, des conseils sur les démarches comme la portabilité, des informations sur un peu tout (d’où le nom du site), allant des options et tarifs hors forfait aux antennes relais et même aux colis de Free! Le site propose également des outils de calcul de rentabilité par rapport à votre forfait actuel si vous basculez immédiatement chez Free Mobile et des outils statistiques permettant d’estimer le nombre d’abonnés actuels à l’opérateur, tout en affichant le nombre de participants bloqué à chaque étape de l’activation de la ligne. A l’inscription à cet outil, l’enregistrement de votre adresse mail vous permet d’actualiser votre situation au fur et à mesure de votre avancement. Si les chiffres mentionnés sur le site ne peuvent – pour le moment – pas être vérifiés, l’initiative reste à saluer! Un forum (déjà bien rempli) traite les questions posées et les divers problèmes rencontrés par les internautes.

Ce site est une vraie mine d’information, à garder absolument sous le coude!



UniversFreebox.com

Bien qu’initialement dédié aux offres Freebox (ligne fixe et Internet), UniversFreebox mérite qu’on s’y intéresse. Le site suit de très près l’actualité de Free, et regorge d’articles au sujet de Free Mobile. Le site dispose également d’un forum, qui semble très exhaustif.

NDLR: Si vous avez d’autres sites similaires à partager autour de Free Mobile, n’hésitez pas à m’en faire part, je les rajouterai. Je rajoute que les logos des captures d’écran ont été artificiellement floutés pour des raisons de propriété intellectuelle.