Google Nexus 6 : tellement grand qu’il (se) déboite !

Comme tout geek qui se respecte, j’ai craqué pour un deal sur le nouveau smartphone flagship de Google, le Nexus 6, à retirer en magasin à perpète Aulnay chez Darty.

Actuellement possesseur d’un Nexus 5 dont je suis exceptionnellement satisfait, j’ai tout de même souhaité franchir le pas pour un modèle quasi-équivalent, mais avec un appareil photo qui marche (vu les problèmes trop importants de mise au point et la qualité exécrable des photos en basse luminosité).

Il faut l’avouer, le Nexus 6 est une belle bête, jugez par vous-même (à côté de mon Nexus 5 actuel) :

Quelle ne fût ma surprise au déballage de m’apercevoir que la coque arrière est à moitié arrachée de son socle

D’après les commentaires des dealers, le problème serait connu (merci à Toupourmagueule du site Dealabs pour l’info) : http://www.ubergizmo.com/2015/01/users-reporting-nexus-6-battery-cover-separating-from-phone/

Ni une ni deux, je retourne de ce pas chez Darty pour me le faire échanger. Les deux magasins (La Défense et Aulnay) me prétextent une « exclusivité Internet » pour me refuser l’échange, et ne me proposent qu’un remboursement, ce que je trouve dommage, car le prix en magasin est de loin plus élevé (520€ contre 394) et en rupture de stock partout.

Évidemment, j’ai refusé. Je vais toutefois me rapprocher à nouveau de Darty pour voir si je peux le renvoyer au constructeur pour réparation. A défaut, j’accepterai le remboursement. Car l’autre prétexte, c’est qu’il est… trop grand !

Et vous, avez-vous déjà connu une mésaventure similaire au déballage de votre nouveau bijou ? 🙂

[Coup de gueule inside] Plus jamais je ne m’abonnerai à Bouygues Telecom

En passant

Plus jamais Bouygues Telecom pour m’abonner à Internet : lorsque j’habitais un logement de fonction, j’étais soi-disant éligible au câble. Le technicien arrive chez moi et ne trouve nulle part dans le bâtiment le boitier où intervenir pour me permettre de recueillir le signal. Une enquête technique est demandée à la hiérarchie. 3 semaines après, on m’appelle pour m’informer que l’enquête a donné que mon immeuble étant beaucoup trop ancien, ils ne sont pas aperçus que le réseau câblé de mon immeuble n’est pas raccordé à celui de la rue et que c’est sans espoir de réalisation. On me demande de gentiment restituer les équipements. J’ai eu un peu le sentiment qu’on me disait d’aller me faire voir.

Le scénario se reproduit 3 ans après les faits: j’emménage bientôt dans une résidence avec une petite ambiguité sur l’adresse: elle est différente pour les lettres et les livreurs (l’une indique juste ma résidence, l’autre la rue parallèle, avec le même numéro).

Lorsque j’étudie l’éligibilité sur la première, zéro retour. Lorsque je l’effectue sur l’autre, ce que m’a conseillé un tartempion du service commercial de Bouygues, je suis éligible à 1 Gbps FTTH. Je ne vais pas me priver.

La semaine précédent le RDV, je reçois 5 appels avec message sur mon répondeur et 5 SMS me harcelant au sujet du fait que mon RDV est confirmé avec le technicien ce samedi. Comble du comble, il ne se présente pas.

J’appelle le service clients de ma propre initiative pour avoir des nouvelles. On me redirige vers un médiateur du service FTTH qui m’explique qu’il y a erreur sur l’adresse et que je ne suis éligible à rien. Par conséquent, pas de geste commercial possible, et je suis de nouveau gentiment invité à restituer mes box…

Je pense que Bouygues abuse complètement des fausses éligibilités et se paie complètement la tête de ses (ex-futurs) clients. Avez-vous vécu des cas similaires de votre côté avec Bouygues? Je n’ai jamais eu ce genre de problème avec la concurrence. Et pour ma part, je ne tenterai jamais une troisième fois.

Pourquoi je me méfie comme la peste des produits chinois

Ceux qui me connaissent bien le savent déjà: acheter des produits chinois au rabais sur eBay ou Alibaba n’est pas du tout mon genre. Et voici pourquoi.

Je me suis laissé tenté (une seule fois, grâce à Dealabs), par un chargeur Qi pour mon Nexus 5. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un chargeur à induction, sur lequel il suffit de poser le téléphone pour le recharger.

Méfiant de nature, je le débranche tous les jours quand je ne suis pas là. Et puis je me suis dit: « Comment diable un truc aussi petit et faiblement alimenté (USB) pourrait foutre un incendie chez moi? » Bien m’en aura pris.

Ce soir, je charge mon téléphone dessus, et le retire. Jusque-là tout va bien, mis à part que mon téléphone est plus chaud que d’habitude…

Plusieurs heures après, je constate que la LED du chargeur est toujours bleue, alors que normalement elle est rouge quand on ne charge rien.

Je décide donc de le débrancher/rebrancher pour voir si ça résoud le problème: à ma grande surprise, le charge est anormalement chaud et pue le plastique brûlé!

Je le retourne, et m’aperçois que j’avais raison de craindre le pire : il a commencé à fondre par en bas!

Et dire que j’ai failli aller me coucher avec ce truc allumé ! Appelez-moi parano, mais…

Poubelle direct ! Les produits chinois, pour moi c’est fini ! Avec une petite prière pour mon ami Arnaud, dont le domicile regorge de ces bidules de piètre qualité ! 😉